RDC : Le Pape réconcilie Martin Fayulu et Félix Tshisekedi

Dans son homélie à la messe dite à l’aéroport de Ndolo le mercredi, le souverain pontife a prêché trois grandes choses : le Pardon, la communauté et la mission pour aboutir au thème de son voyage “la réconciliation en jésus-christ. « Trouver la force de se pardonner à soi-même, aux autres et à l’histoire. C’est ce que le Christ veut. Le pardon devient le chemin de la paix. Il ne s’agit pas de tout laisser derrière soi comme si de rien n’était, mais d’ouvrir son cœur aux autres avec amour » avait lancé le pape François.

C’est pourquoi, dans un message posté sur Twitter ce vendredi, Martin Fayulu, ancien candidat à l’élection présidentielle de 2018 qui réclamait sa victoire électorale, dit accorder le pardon à ceux qui lui ont volé la victoire électorale de 2018. Allusion faite au président de la République Félix Tshisekedi.

« Je remercie le Pape François @Pontifex_fr d’avoir éclairé le monde sur la situation sécuritaire, sociale et politique de la #RDC. J’ai accordé le pardon à ceux qui ont volé la victoire du peuple. Je suis engagé pour des élections transparentes, impartiales et apaisées en 2023. », a t-il dit.

Mercredi 9 janvier 2019, le candidat de l’opposition Félix Tshisekedi a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo. Comme pour le passé, le Cardinal Fridolin Ambongo ne reconnaît toujours pas les résultats qui ont été rendus publics pas la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). En ce temps là, la conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), avait aussi affirmé ne pas avoir collecté les mêmes résultats que la centrale électorale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 4 =